Outline
Comptes Rendus

Réponse
Réponse au commentaire de Brahim Akdim et Ramón Julia sur la note Datation par la méthode U/Th d'un travertin quaternaire du Sud-Est marocain : implications paléoclimatiques pendant le Pléistocène moyen et supérieur [C. R. Geoscience 335 (2003) 469–478]
Comptes Rendus. Géoscience, Volume 338 (2006) no. 8, p. 583.
Metadata
Published online:
DOI: 10.1016/j.crte.2006.05.001
Larbi Boudad 1; Lahcen Kabiri 1; Samer Farkh 2; Christophe Falguères 2; Louis Rousseau 3; Jacques Beauchamp 3; Élisabeth Nicot 4; Guillaume Cairanne 5, 6

1 Laboratoire des formations superficielles, faculté des sciences et techniques, BP 509, Boutalamine, Errachidia, Maroc
2 Laboratoire de préhistoire du Muséum national d'histoire naturelle, UMR 6569, CNRS, 1, rue René-Panhard, 75013 Paris, France
3 Laboratoire de sédimentologie et géochimie, faculté des sciences, 33, rue Saint-Leu, 80039 Amiens cedex, France
4 Laboratoire de géologie des ensembles sédimentaires, université Paris-6, CP 116, 75752 Paris cedex 05, France
5 Département des sciences de la Terre, UMR 7072, université de Cergy-Pontoise, 95031 Cergy-Pontoise cedex, France
6 Laboratoire de géologie, École normale supérieure, UMR 8538, 75231 Paris cedex 05, France
@article{CRGEOS_2006__338_8_583_0,
     author = {Larbi Boudad and Lahcen Kabiri and Samer Farkh and Christophe Falgu\`eres and Louis Rousseau and Jacques Beauchamp and \'Elisabeth Nicot and Guillaume Cairanne},
     title = {R\'eponse au commentaire de {Brahim} {Akdim} et {Ram\'on} {Julia} sur la note {\protect\emph{Datation} par la m\'ethode {U/Th} d'un travertin quaternaire du {Sud-Est} marocain : implications pal\'eoclimatiques pendant le {Pl\'eistoc\`ene} moyen et sup\'erieur} {[C.} {R.} {Geoscience} 335 (2003) 469{\textendash}478]},
     journal = {Comptes Rendus. G\'eoscience},
     pages = {583},
     publisher = {Elsevier},
     volume = {338},
     number = {8},
     year = {2006},
     doi = {10.1016/j.crte.2006.05.001},
     language = {fr},
}
TY  - JOUR
AU  - Larbi Boudad
AU  - Lahcen Kabiri
AU  - Samer Farkh
AU  - Christophe Falguères
AU  - Louis Rousseau
AU  - Jacques Beauchamp
AU  - Élisabeth Nicot
AU  - Guillaume Cairanne
TI  - Réponse au commentaire de Brahim Akdim et Ramón Julia sur la note Datation par la méthode U/Th d'un travertin quaternaire du Sud-Est marocain : implications paléoclimatiques pendant le Pléistocène moyen et supérieur [C. R. Geoscience 335 (2003) 469–478]
JO  - Comptes Rendus. Géoscience
PY  - 2006
SP  - 583
VL  - 338
IS  - 8
PB  - Elsevier
DO  - 10.1016/j.crte.2006.05.001
LA  - fr
ID  - CRGEOS_2006__338_8_583_0
ER  - 
%0 Journal Article
%A Larbi Boudad
%A Lahcen Kabiri
%A Samer Farkh
%A Christophe Falguères
%A Louis Rousseau
%A Jacques Beauchamp
%A Élisabeth Nicot
%A Guillaume Cairanne
%T Réponse au commentaire de Brahim Akdim et Ramón Julia sur la note Datation par la méthode U/Th d'un travertin quaternaire du Sud-Est marocain : implications paléoclimatiques pendant le Pléistocène moyen et supérieur [C. R. Geoscience 335 (2003) 469–478]
%J Comptes Rendus. Géoscience
%D 2006
%P 583
%V 338
%N 8
%I Elsevier
%R 10.1016/j.crte.2006.05.001
%G fr
%F CRGEOS_2006__338_8_583_0
Larbi Boudad; Lahcen Kabiri; Samer Farkh; Christophe Falguères; Louis Rousseau; Jacques Beauchamp; Élisabeth Nicot; Guillaume Cairanne. Réponse au commentaire de Brahim Akdim et Ramón Julia sur la note Datation par la méthode U/Th d'un travertin quaternaire du Sud-Est marocain : implications paléoclimatiques pendant le Pléistocène moyen et supérieur [C. R. Geoscience 335 (2003) 469–478]. Comptes Rendus. Géoscience, Volume 338 (2006) no. 8, p. 583. doi : 10.1016/j.crte.2006.05.001. https://comptes-rendus.academie-sciences.fr/geoscience/articles/10.1016/j.crte.2006.05.001/

Version originale du texte intégral

Cette note, publiée en 2003, n'est pas une monographie traitant du travertin d'Irdi, mais plutôt un exposé des résultats et interprétations préliminaires concernant la datation du dépôt, comme malheureusement le titre ne l'a pas expressément indiqué. Ces résultats ont été acquis en 2002. Depuis lors, nos études ont été poursuivies (radiochronologie, géochimie isotopique, paléomagnétisme, palynologie, paléontologie) et de nouvelles datations ont été obtenues. En particulier, nous avons procédé à un forage carotté en novembre dernier. Les échantillons sont en cours d'étude. Un article plus étendu et plus complet est en préparation.

Nous avons procédé à des datations de travertins prélevés dans d'autres sites. En particulier, un travertin situé à l'ouest d'Errachidia a été daté aux environs de 300000ans B.P., valeur à la limite de la méthode de datation par spectrométrie alpha. Il n'est recouvert d'aucun autre dépôt travertineux, tandis qu'une précipitation carbonatée est observée actuellement dans une source à quelques centaines de mètres : le long hiatus proposé à Irdi apparaît donc plausible.

Par ailleurs, MM. Akdim et Julia citent en bibliographie la thèse de M. Akdim, soutenue au Canada et traitant des travertins de Ouarzazate. Nous chercherons à nous procurer ce travail aux fins de comparaison avec le gisement étudié.


Comments - Policy