Comptes Rendus
Équations aux dérivées partielles
Modèle asymptotique pour une jonction fleuve–océan
[Asymptotical model of a river–ocean junction]
Comptes Rendus. Mathématique, Volume 347 (2009) no. 15-16, pp. 891-896.

A river–ocean junction mathematical model is presented. It is derived from the nonlinear Navier–Stokes equations, with an anisotropic viscosity tensor. It describes the flow at the junction when the width of the river and the depth of both domains converge to zero.

On établit un modèle asymptotique non linéaire pour l'étude mathématique de l'écoulement à la jonction entre un fleuve et un océan. Ce modèle est basé sur les équations de Navier–Stokes avec viscosité anisotrope, il est obtenu en faisant tendre la largeur du fleuve et la profondeur des deux bassins vers zéro.

Received:
Accepted:
Published online:
DOI: 10.1016/j.crma.2009.05.012
Souleymane Doucouré 1; Olivier Besson 1

1 Université de Neuchâtel institut de mathématiques, rue Emile-Argand, 11, CH-2009 Neuchâtel, Suisse
@article{CRMATH_2009__347_15-16_891_0,
     author = {Souleymane Doucour\'e and Olivier Besson},
     title = {Mod\`ele asymptotique pour une jonction fleuve{\textendash}oc\'ean},
     journal = {Comptes Rendus. Math\'ematique},
     pages = {891--896},
     publisher = {Elsevier},
     volume = {347},
     number = {15-16},
     year = {2009},
     doi = {10.1016/j.crma.2009.05.012},
     language = {fr},
}
TY  - JOUR
AU  - Souleymane Doucouré
AU  - Olivier Besson
TI  - Modèle asymptotique pour une jonction fleuve–océan
JO  - Comptes Rendus. Mathématique
PY  - 2009
SP  - 891
EP  - 896
VL  - 347
IS  - 15-16
PB  - Elsevier
DO  - 10.1016/j.crma.2009.05.012
LA  - fr
ID  - CRMATH_2009__347_15-16_891_0
ER  - 
%0 Journal Article
%A Souleymane Doucouré
%A Olivier Besson
%T Modèle asymptotique pour une jonction fleuve–océan
%J Comptes Rendus. Mathématique
%D 2009
%P 891-896
%V 347
%N 15-16
%I Elsevier
%R 10.1016/j.crma.2009.05.012
%G fr
%F CRMATH_2009__347_15-16_891_0
Souleymane Doucouré; Olivier Besson. Modèle asymptotique pour une jonction fleuve–océan. Comptes Rendus. Mathématique, Volume 347 (2009) no. 15-16, pp. 891-896. doi : 10.1016/j.crma.2009.05.012. https://comptes-rendus.academie-sciences.fr/mathematique/articles/10.1016/j.crma.2009.05.012/

[1] R.A. Adams Sobolev Spaces, Academic Press, New York, 1975

[2] C. Amrouche, V. Girault, Propriétés fonctionnelles d'opérateurs. Applications au problèmes de Stokes en dimension quelconque, Preprint, Université P. et M. Curie, Laboratoire d'analyse numérique, 1990

[3] P. Azerad, Analyse des équations de Navier–Stokes en bassin peu profond et de l'équation de transport, Thèse de doctorat, Université de neuchâtel, 1996

[4] O. Besson; M.R. Laydi Some estimates for the anisotropic Navier–Stokes equations and for the hydrostatic approximation, RAIRO Modél. Math. Anal. Numér., Volume 26 (1992), pp. 855-865

[5] V. Girault; P.A. Raviart Finite Element Methods for Navier–Stokes Equations, Theory and Algorithms, Springer-Verlag, Berlin, 1986

[6] J. Nečas Les méthodes directes en théorie des équations elliptiques, Masson, Paris, 1967

[7] A. Quarteroni; A. Valli Domain Decomposition Methods for Partial Differential Equations, Oxford Science Publications, Oxford, 1999

Cited by Sources:

Comments - Policy