Comptes Rendus
La mécanique des fluides à la Sorbonne entre les deux guerres
Comptes Rendus. Mécanique, Volume 345 (2017) no. 8, pp. 545-555.

World War I opened the way to a restructuring of research in the field of aviation sciences in France as abroad. Technical advances were made possible under the impulse of a new science: aerodynamics, notably owing to Gustave Eiffel's works. Nevertheless, the experimental approach that most marked this foundational period was replaced, after the Great War, with a much more theoretical approach of aerodynamic phenomena. And it is under the name “fluid mechanics” that both theoretical and experimental approaches were gathered together to constitute, with classical hydrodynamics, the basis of teaching and university research at the Faculty of Sciences in Paris. The patronage era that had anchored aeronautical teaching and research to the Faculty of Sciences in Paris was succeeded by an era when the government authorities directly intervened to institutionalize fluid mechanics and orientate it toward applications to aviation. In this article, we will analyse the steps and modalities of the emergence of this science, with the aim to determine how much the scientific policy deployed between the two wars by the public authorities influenced the evolution and the progress of aeronautical techniques, and met the expectations of its promoters.

L'épisode de la Première Guerre mondiale a ouvert la voie à une recomposition de la recherche dans les sciences de l'aviation, en France comme à l'étranger. Les progrès de la technique aéronautique se sont effectués sous l'impulsion d'une nouvelle science : l'aérodynamique, notamment grâce aux travaux de Gustave Eiffel. Cependant, l'approche expérimentale qui caractérise cette période fondatrice est remplacée, au lendemain de la Grande Guerre, par une approche beaucoup plus théorique des phénomènes aérodynamiques. Et c'est sous le vocable de mécanique des fluides que les deux approches, théorique et expérimentale, vont se ranger pour former, avec l'hydrodynamique classique, le socle d'un enseignement et d'une recherche universitaire à la faculté des sciences de Paris. À la période du mécénat qui avait ancré l'enseignement et la recherche aéronautique à la faculté des sciences de Paris succède une période d'intervention directe des pouvoirs publics pour institutionnaliser la mécanique des fluides et son orientation vers les applications à l'aviation. Dans cet article, nous analyserons les étapes et les modalités de l'émergence de cette science, avec pour objectif de déterminer dans quelle mesure la politique scientifique déployée entre les deux guerres par les autorités publiques a eu une influence sur l'évolution et les progrès de la technique aéronautique et répondu aux attentes de ses promoteurs.

Received:
Accepted:
Published online:
DOI: 10.1016/j.crme.2017.05.003
Mot clés : Mécanique des fluides, Sorbonne, Entre-deux-guerres
Keywords: Fluid Mechanics, Sorbonne, Interwar period

Claudine Fontanon 1

1 EHESS/Centre Alexandre-Koyré, 27, rue Damesme, 75013 Paris, France
@article{CRMECA_2017__345_8_545_0,
     author = {Claudine Fontanon},
     title = {La m\'ecanique des fluides \`a la {Sorbonne} entre les deux guerres},
     journal = {Comptes Rendus. M\'ecanique},
     pages = {545--555},
     publisher = {Elsevier},
     volume = {345},
     number = {8},
     year = {2017},
     doi = {10.1016/j.crme.2017.05.003},
     language = {fr},
}
TY  - JOUR
AU  - Claudine Fontanon
TI  - La mécanique des fluides à la Sorbonne entre les deux guerres
JO  - Comptes Rendus. Mécanique
PY  - 2017
SP  - 545
EP  - 555
VL  - 345
IS  - 8
PB  - Elsevier
DO  - 10.1016/j.crme.2017.05.003
LA  - fr
ID  - CRMECA_2017__345_8_545_0
ER  - 
%0 Journal Article
%A Claudine Fontanon
%T La mécanique des fluides à la Sorbonne entre les deux guerres
%J Comptes Rendus. Mécanique
%D 2017
%P 545-555
%V 345
%N 8
%I Elsevier
%R 10.1016/j.crme.2017.05.003
%G fr
%F CRMECA_2017__345_8_545_0
Claudine Fontanon. La mécanique des fluides à la Sorbonne entre les deux guerres. Comptes Rendus. Mécanique, Volume 345 (2017) no. 8, pp. 545-555. doi : 10.1016/j.crme.2017.05.003. https://comptes-rendus.academie-sciences.fr/mecanique/articles/10.1016/j.crme.2017.05.003/

Cited by Sources:

Comments - Policy