Outline
Comptes Rendus

Avant-propos
Comptes Rendus. Chimie, Volume 9 (2006) no. 9, p. 1119.
Metadata
Published online:
DOI: 10.1016/j.crci.2006.06.001
@article{CRCHIM_2006__9_9_1119_0,
     author = {Le comit\'e d'organisation du Gecom{\textendash}Concoord 2005 Autrans{\textendash}Grenoble},
     title = {Avant-propos},
     journal = {Comptes Rendus. Chimie},
     pages = {1119},
     publisher = {Elsevier},
     volume = {9},
     number = {9},
     year = {2006},
     doi = {10.1016/j.crci.2006.06.001},
     language = {fr},
}
TY  - JOUR
AU  - Le comité d'organisation du Gecom–Concoord 2005 Autrans–Grenoble
TI  - Avant-propos
JO  - Comptes Rendus. Chimie
PY  - 2006
SP  - 1119
VL  - 9
IS  - 9
PB  - Elsevier
DO  - 10.1016/j.crci.2006.06.001
LA  - fr
ID  - CRCHIM_2006__9_9_1119_0
ER  - 
%0 Journal Article
%A Le comité d'organisation du Gecom–Concoord 2005 Autrans–Grenoble
%T Avant-propos
%J Comptes Rendus. Chimie
%D 2006
%P 1119
%V 9
%N 9
%I Elsevier
%R 10.1016/j.crci.2006.06.001
%G fr
%F CRCHIM_2006__9_9_1119_0
Le comité d'organisation du Gecom–Concoord 2005 Autrans–Grenoble. Avant-propos. Comptes Rendus. Chimie, Volume 9 (2006) no. 9, p. 1119. doi : 10.1016/j.crci.2006.06.001. https://comptes-rendus.academie-sciences.fr/chimie/articles/10.1016/j.crci.2006.06.001/

Version originale du texte intégral

Le congrès annuel Gecom–Concoord, né en 1993 de la fusion du Groupe d'étude en chimie organométallique (Gecom) et de la Concertation en chimie de coordination (Concoord), rassemble sur le territoire français les communautés de chimistes — des biochimistes aux physicochimistes — dont l'activité est liée à la chimie de coordination et à la chimie organométallique. Cette 13e édition, organisée par des chercheurs de l'institut de chimie moléculaire et de l'institut des métaux en biologie de Grenoble (LEDSS, LEOPR, CBCRB, LCIB), s'est déroulée du 5 au 10 juin 2005 à Autrans, dans le parc naturel régional du Vercors.

Fidèle à l'esprit des précédents congrès, cette réunion a permis de faire le point sur les recherches et technologies de pointe de ces disciplines, de favoriser les échanges entre jeunes chercheurs et personnalités de renom, de permettre un transfert de connaissances et d'instaurer des collaborations entre chercheurs des secteurs public et industriel.

Des invités européens de tout premier plan — J.-F. Carpentier (Rennes), B. Chaudret (Toulouse), M. Lemaire (Lyon), A. Llobet (Barcelone, Espagne), T. Mallah (Orsay), D. Parker (Durham, Royaume-Uni), C.-J. Pickett (Norwich, Royaume-Uni), M. Pfeffer (Strasbourg), W.-B. Rutherford (CEA Saclay) et K. Wieghardt (Mülheim, Allemagne) — ont contribué au succès de cette manifestation de portée internationale grâce à leur disponibilité et à la qualité des conférences plénières consacrées à leurs travaux dans des domaines variés, tels que la catalyse organométallique homogène–hétérogène, les propriétés des complexes de lanthanides, les nanoparticules organométalliques, les complexes de radicaux organiques, les aimants moléculaires, ainsi que les modèles du photosystème II et d'hydrogénase.

La volonté de faire participer activement de nombreux jeunes chercheurs fait partie de la déontologie du congrès Gecom–Concoord depuis sa création. Leur participation est en particulier favorisée pas des frais d'inscription réduits grâce au soutien financier apporté par des partenaires publics et privés. En accord avec cette philosophie, plus de 50% des présentations orales de l'édition 2005 ont été réservées à des doctorants ou postdoctorants européens. Cette opportunité pour de jeunes chercheurs de présenter les résultats de leurs travaux est une véritable garantie du dynamisme et du succès de cette manifestation, qui est devenue un rendez-vous incontournable de la communauté des chercheurs en chimie de coordination et en chimie organométallique.


Comments - Policy